Changement de mutuelle : quelles sont les démarches ?

comparateur de mutuelle

L’assuré a le droit de changer de mutuelle en temps voulu. Seulement pour bénéficier d’un remboursement du reste à charge, il doit procéder à une mise à jour auprès de la Caisse primaire d’Assurance maladie. Cette dernière sera informée des différentes modifications concernant la couverture de l’assuré.

Les démarches à suivre

Les informations telles que la date de validité du nouveau contrat et la date de fin de validité de l’ancien contrat doivent être signalées à la Caisse primaire d’Assurance maladie. Ce sont généralement les mutuelles et/ou les compagnies d’assurances qui se chargent de transmettre ces données à la CPAM. Ces dernières peuvent être communiquées par informatique si un échange électronique a été mis en place avec la CPAM de l’assuré.

Il est possible pour l’assuré d’adhérer à deux complémentaires santé. Néanmoins, dans ce cas, il doit choisir celle qui va recevoir les informations de remboursement par télétransmission. Il est également tenu de prévenir les deux organismes de son choix.

Bien choisir sa complémentaire santé : le comparateur de mutuelle

A tout moment, un assuré peut résilier sa mutuelle sans avoir à avancer le moindre motif. Néanmoins, avant de résilier l’ancien contrat, trouver la complémentaire santé qui répond à ses attentes et ses besoins est primordial. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un comparateur de mutuelle ou complémentaire santé en ligne. Ce dernier permet d’en savoir plus sur les garanties proposées et la possibilité de négocier le nouveau contrat.

A noter que la date d’échéance de contrat doit être prise en compte par l’assuré. Ainsi, deux mois avant la date d’échéance, l’assuré doit envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Si aucun avis d’échéance n’est communiqué avant la date anniversaire du contrat, l’assuré peut résilier son contrat au cours de l’année et en temps voulu grâce à la loi Châtel.

Lancer une enchère Assurance Santé