Comment les frais d’optique sont-ils remboursés ?

THE REFRACTOR

En France, une grande majorité de Français sont sujets à des troubles visuels après 50 ans. Mais bien avant cet âge, à partir de la vingtaine, 3 personnes sur 4 sont atteintes de troubles visuels. 7 français sur 10 portent ainsi des lunettes ou des lentilles de contact à partir de 20 ans. C’est certainement pourquoi de plus en plus de personnes sont à la recherche de la meilleure mutuelle optique sur le marché, sans parler des montants élevés des frais d’optique qui se pratiquent aujourd’hui. On peut notamment en trouver sur un comparateur assurance santé optique.

Le remboursement par la Sécurité Sociale

La Sécurité Sociale rembourse une partie des dépenses en frais d’optique. Plus précisément, elle ne rembourse qu’une petite partie du coût de la consultation d’ophtalmologie et de la facture de l’opticien. En effet, les taux de remboursement du régime de base de la sécurité sociale concernant les frais d’optique sont si infimes que les personnes qui sont obligées de porter des lunettes ou des lentilles de contact doivent assurer un reste à charge exorbitant. Par exemple, les montures des personnes majeures sont remboursées à 60% sur une base de remboursement de 2,84€, soit un remboursement à 1,70€.

La mutuelle complémentaire frais d’optique

Le remboursement symbolique effectué par la sécurité sociale sur les frais d’optique rend indispensable la souscription à une mutuelle complémentaire. Face à la ridiculité des montants remboursés par le régime de base de la sécurité sociale, plusieurs personnes renoncent à porter des lunettes. C’est ainsi que les mutuelles santé optique se sont multipliées sur le marché afin d’aider les patients à se soigner, en prenant en charge les principales dépenses.

Choisir sa mutuelle en optique sur un comparateur assurance santé optique

Pour trouver la bonne mutuelle en optique, il est recommandé de procéder à un comparateur assurance santé optique. Faites faire plusieurs devis afin de profiter de la meilleure couverture optimale à un tarif raisonnable. Privilégiez les forfaits de remboursement à la place des pourcentages de remboursement. N’oubliez pas non plus de vérifier si l’assurance santé optique autorise le système du tiers payant auprès de l’ophtalmologue.

Lancer une enchère Assurance Santé